vendredi 23 juin 2017

Le bien être à tout prix n'a aucun sens: le bonheur à le sens de soi et le sens de l'autre !

Le bien être à tout prix n'a aucun sens.
Je vois des leaders clamer qu'il faut délaissé les âmes tristes, pauvres ou en souffrance, de peur d'être "ralenti" ou entrainer vers le négatif, la pauvreté etc.

Créer un cadre aidant, structurant un changement positif, nous invite effectivement à nous rapprocher de personnes inspirantes, positives, audacieuses, à changer nos attitudes, nos habitudes, à prendre des risques, peut être à nous habiller de manière nouvelle, à se recréer un décor (chez nous) plus adapter, faire des rencontres nouvelles, aller à des conférences, nous former, lire des livres, écouter des CD, regarder des docs ou dvd pouvant nous entrainer un peu plus vers nos objectifs...Oui certainement... Car tout est possible si tu le veux et si tu t'en donne les moyens.

Mais nous sommes chrétiens, et tout simplement humain: 
la personnes en souffrance sur ton chemin à besoin de toi ! 
La providence a bien fait les choses; ai confiance.
Peut être te faut il juste apprendre à donner un certain temps et pas plus, à savoir dire non ou stop, et à savoir décharger ton fardeau, te ressourcer chaque jour que Dieu fait.

Si tu équilibres bien ses rencontres qui te semblent difficiles en ta vie, tu prendras plaisir à aider, à soutenir, à éclairer de ton mieux...Bref à aimer. Et au final, tu apprendras beaucoup de ces histoires là, de ces coeurs à coeurs là. Une main tendue peut sauver une vie.
Le bien être de chacun fait le bonheur de tous. Prends soin de toi, certes, mais prend aussi soin des autres : le bonheur à le sens de soi et le sens de l'autre. 😍
Didier Magne

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un petit mot de vous pour éclairer, merci :